Telle

illustrations de livres pour enfants

30 septembre 2010

camille

il a rempli notre vie de bonheur... et maintenant, notre peine est sans mesure. Pour tous ceux qui n'avaient pas pu le voir, nous avons fait ce petit montage des plus belles photos de notre bébé, notre Camillou d'amour... j'ai le sentiment d'avoir été amputée et il faudra beaucoup de temps pour apprendre à vivre sans lui.

camile

demain, nous lui dirons tous Adieu
pour tous ceux qui éprouvent le besoin de nous accompagner dans notre peine, vous êtes les bienvenus... ce ne sera pas privé, car cette tragédie touche beaucoup trop de monde de notre entourage.
rdv demain après-midi, à 16h30, au cimetière du Mont Gargan, ici à Rouen... pour un dernier hommage en mémoire de cette si courte vie parmi nous.
Nous t'aimons et t'aimerons pour toute la vie, petit ange...

Posté par illustrations à 15:43 - Commentaires [107] - Permalien [#]

Commentaires

    courage...

    Posté par yette , le 16 novembre 2010 à 15:36
  • Je partage votre douleur... Toutes mes condoléances... J'ai moi aussi perdu mon petit garçon peu de temps après sa naissance. Il aurait eut 3 ans cette année... Je vous souhaite d'avoir un entourage aussi formidable que le mien... Je vous souhaites d'avoir la force de continuer de vivre... Je sais combien tout parait futile ensuite... Si je peux vous aider en quoi que ce soi, n'hésiter surtout pas...

    Posté par Olympe , le 21 novembre 2010 à 15:24
  • Je voguait sur internet quand je suis tombé sur votre site.
    impossible de décrire la tristesse qui ma submergé à la vue de cette nouvelle...moi, qui n'est que 14 ans...
    mes pensées sont pour vous et votre petit ange.

    Posté par clara96 , le 21 novembre 2010 à 16:23
  • Tendres pensées... Que dire de plus face à ce malheur...

    Posté par p'titsvikings , le 22 novembre 2010 à 14:41
  • je faisais comme tant d'autres, je passais admirer ton travail…
    Et là… … …

    et je verse des larmes, terriblement bouleversée…
    je ne sais que dire…
    mais mon cœur parle, là, même sans mot, du langage de ceux qui ressentent ce serrement, ce déchirement dans la poitrine, celui de l'empathie et de l'amour.

    **veille bien sur ta maman et ta famille, Camille, petit ange.**
    tendrement.

    Posté par Anna Ziliz , le 30 novembre 2010 à 03:45
  • je viens juste de découvrir cette histoire si triste, j'espère que le temps atténuera votre peine.

    amicalement

    Nadette

    Posté par nadettel , le 07 janvier 2012 à 21:31
  • Merci...

    Plus d'un an est passé et oui le temps fait son œuvre. On survit... Mais cette vie d'après à un goût amer.
    Nous avons appris à profiter de chaque petit bonheur que nous offre la vie chaque jour... Aujourd'hui, pas hier, ni demain.

    Posté par TELLE , le 06 mars 2012 à 09:33
« Premier   1  2  3 

Poster un commentaire